Zoé Pinet : « Au départ, on voulait réaliser un reportage vidéo »

En m’inscrivant pour participer à ce projet, je ne connaissais presque rien de la Bosnie. Puis quand j’ai commencé à travailler sur le sujet de l’Union européenne, il a fallu que je comprenne le contexte politique et sociologique du pays. Sveto, avec qui j’ai travaillé sur ce reportage a été (très) patient et m’a expliqué ce qu’il fallait absolument savoir sur le pays.

Au départ, on voulait réaliser un reportage vidéo. On s’est vite rendu compte que les différents interlocuteurs qu’on avait contactés ne voulaient pas être filmés, alors on a abandonné l’idée. Finalement, on a choisi de présenter ce reportage sous forme de bande-dessinée que j’ai eu à dessiner. Ça faisait très longtemps que j’avais envie de mélanger le journalisme et le dessin, et je trouve que ce sujet s’y prêtait super bien parce qu’il était assez difficile à illustrer en images filmées.

Pendant la semaine passée à Banja Luka, on s’est beaucoup baladés dans l’université en cherchant des interlocuteurs potentiels. Un peu par hasard, on a rencontré Vlade Simović, un professeur de sciences politiques. On a pu lui parler pendant une heure, et c’était la première fois que je travaillais dans une langue que je ne connaissais pas du tout, avec un interprète. Il a fallu que je fasse énormément confiance à Sveto, qui s’occupait de poser les questions, comprendre ce que nos interlocuteurs disaient, rebondir dessus et, dans un deuxième temps, m’expliquer tout ça.

Le reste de la semaine, nous avons rencontré une petite dizaine d’étudiants qui nous ont tous donné leur point de vue sur l’Union européenne. Rapidement, on s’est rendu compte qu’ils partageaient tous plus ou moins les mêmes inquiétudes sur l’adhésion. Ensuite, il a fallu traduire tout ces témoignages, écrire puis dessiner notre reportage.

Cette semaine à Banja Luka a vraiment été une super expérience. Je n’aurais jamais imaginé avoir l’occasion de dessiner une BD-reportage en Bosnie. D’un point de vue personnel, j’ai aussi découvert beaucoup de choses sur la ville et le pays, et rencontré 29 personnes géniales !