L’UE pour les jeunes Bosniens : si proche, si loin

À lire aussi sur :

Il y a quatre ans, la Bosnie-Herzégovine a déposé sa candidature pour adhérer à l’Union européenne. Depuis, le pays est considéré comme un candidat potentiel et les négociations piétinent. De leur côté, les Bosniens sont mitigés. En République serbe, seulement un habitant sur deux est favorable à l’adhésion. Ils nous expliquent pourquoi.

Zoé Pinet et Svetislav Dragović

Les auteurs